Articles & conseils

autosetastuces

En moto, la prévention est votre meilleure protection!

Entre votre moto et vous, c’est une histoire de complicité. C’est aussi une série de gestes préventifs qui feront toute la différence pour votre sécurité et celle des autres.

 


Après l’hiver : vérifiez si votre moto est en forme


Parmi les points importants à examiner après le remisage et en cours de saison :

• la pression des pneus : à vérifier au moins 4 ou 5 fois pendant la saison;
• le fonctionnement des freins, des phares et des clignotants;
• l’huile : faire un changement en début de saison et en prévoir un autre, surtout si vous roulez beaucoup.

 


Avant de prendre la route : protégez-vous


Portez un casque conforme, parce que c'est la loi! Au Québec, le port d’un casque conforme aux normes DOT, ACNOR, ANSI, SNELL, BSI ou ECE est obligatoire. Si vous avez fait une chute qui aurait pu endommager votre casque, il faut le changer. Même si vous ne voyez rien d’anormal, il est possible qu’il ait perdu ses qualités d’absorption des chocs. Pour cette même raison, méfiez-vous des casques usagés. 

Protégez aussi vos yeux! Recevoir un insecte ou un caillou dans l’œil peut vous faire perdre le contrôle de votre moto. Sur la route, abaissez votre visière ou portez des lunettes protectrices.

Portez des vêtements protecteurs, conçus pour la moto, parce que c’est logique! En moto, même une chute à basse vitesse peut causer des lésions à la peau et aux articulations. Parmi les plus fréquentes : brûlures, plaies avec corps étrangers et blessures aux mains et aux pieds.

Pour le blouson, le pantalon et les gants, choisissez des matériaux résistants aux abrasions (comme le Gore-Tex ou le Kevlar) et spécialement conçus pour la moto. Portez des chaussures montantes et, si possible, renforcées aux emplacements les plus exposés (ex. : sélecteur de vitesses). 


Sur la route, pensez à votre affaire


En moto, la meilleure façon de vous protéger est de prévoir ce que les autres pourraient faire… comme ouvrir une portière ou aller sur la voie de gauche pendant que vous les dépassez.

En bref, lorsque vous êtes au guidon :


• Annoncez vos intentions : utilisez vos clignotants et votre klaxon. 
• Gardez vos distances : tenez compte du temps qu’il vous faudra pour freiner en situation d’urgence. Plus vous roulez vite, plus le délai de freinage sera long. 
• Adaptez votre vitesse à la circulation et aux endroits où vous roulez, ainsi qu’aux conditions ambiantes.

Votre courtier d’assurance est là pour vous aider en matière de prévention des sinistres. N’hésitez pas à communiquer avec nous!



Bonne saison, en toute sécurité!